Qualcomm aurait lâché Samsung pour faire appel à TSMC pour les processeurs 7nm !

Qualcomm a choisi Samsung pour fabriquer ses processeurs Snapdragon 835, vers la fin de l’année dernière, grâce à la technologie de fabrication supérieure de celle-ci. C’était une solution « gagnant-gagnant » pour ces deux compagnies. La compagnie sud-coréenne en aurait bénéficié en fabricant le processeur Snapdragon 835. D’un autre côté, Qualcomm avait accès à la technologie 10nm de Samsung et ses processeurs étaient également utilisés dans des millions de Galaxy S8 et de S8+. A présent, Fudzilla rapporte que Qualcomm a lâché Samsung pour signer un contrat avec son concurrent TSMC qui fabrique des processeurs haut de gamme dernière génération. Si ce rapport dit vrai, nous pourrons dire que ce fut une mauvaise année pour Samsung. Cette compagnie a récemment échoué à signer un contrat avec Apple pour produire des processeurs pour les iPhone. Apparemment, Qualcomm a développé un processeur 7nm en utilisant les outils de développement pour les processeurs qui sont fournis par TSMC, depuis le 2ème trimestre de cette année.

Qualcomm veut donc produire en masse son nouveau processeur dernière génération (qui pourrait porter le nom de Snapdragon 845 ou de Snapdragon 855) entre la fin de cette année et le début de l’année prochaine. Samsung a récemment séparé le marché de conception de ses processeurs et leur fabrication. Cette compagnie a donc enregistré des ventes de 4.44 milliards de dollars l’an dernier, soit l’équivalent chez nous de 3.96 milliards d’euros et ces bénéfices proviennent en partie de la fabrication des processeurs Snapdragon.  Alors que Samsung voulait se focaliser sur le processus 10nm, sa technologie 7nm a été reportée. TSMC de son côté s’est focalisée sur la technologie 7nm en évitant le processus 10nm. Samsung a récemment annoncé que son processus 7nm se basera sur EUV et elle a en outre ajouté le processus 8nm entre les processus 7nm et 10nm.

Le prochain processeur Exynos se baserait sur le processus 8nm et il s’agit d’une mise à jour mineure du processus FinFET de 10nm. La production en masse des processus qui se basent sur la technologie 7nm de Samsung est supposée commencer vers la fin de l’année prochaine. Pendant ce temps, TSMC a fourni ses outils de développement des processeurs 7nm à ses clients l’an dernier et par conséquent, cette compagnie est maintenant en tête, par rapport à Samsung.

 

We will be happy to see your thoughts

Laisser une réponse

Search