Samsung devra donner 11 millions de dollars à Huawei !

La cour Quanzhou Intermediary Court a ordonné à Samsung de payer la somme de 80 millions de Yuans, c’est-à-dire la somme de 10 millions d’euros à Huawei, après avoir apparemment volé plusieurs des brevets de cette compagnie chinoise. 10 millions d’euros est une grosse somme et elle servira à compenser le fait d’avoir utilisé la licence 4G dans plus de 20 terminaux et ceci inclut le Galaxy S7. Le verdict est le résultat d’une plainte qui a été déposée en mai dernier par Huawei dans deux pays qui sont la Chine et les Etats-Unis. Cette compagnie a répondu en déposant plainte pour vol de brevets concernant la certification IP. Huawei a cherché à obtenir une compensation pour plus de 30 millions de produits ; ces derniers ont été vendus en 2016.

A noter que ces ventes avaient généré la somme de 12.7 milliards de dollars de bénéfices pour le géant sud-coréen, soit l’équivalent chez nous de 11.9 milliards d’euros. Ainsi, après la décision de la cour, trois unités de Samsung doivent rembourser Huawei et cinq autres compagnies doivent maintenant cesser d’utiliser les produits et autres brevets sur lesquels Huawei détient des droits d’auteur. L’année fiscale de 2016 a été bonne pour le segment des communications mobiles et de l’intelligence artificielle de Samsung car ladite compagnie a pu enregistrer un bénéfice de 2 milliards de dollars, c’est-à-dire d’un milliard d’euros et de ce fait, la pénalité de 11 millions de dollars, c’est-à-dire de 10 millions d’euros ne sera probablement pas aussi compliquée pour Samsung à rembourser.

 

We will be happy to see your thoughts

Laisser une réponse

Search